Elisabeth Revol met un terme a sa tentative hivernale au Namga Parbat

Devant des conditions particulièrement difficiles, un froid glacial, de la neige en masse et un vent du diable, l’himalayiste drômoise Elisabeth Revol et son compagnon d’aventure polonais, Tomek Mackiewicz, ont fait demi-tour dans leur tentative d’ascension hivernale au Nanga Parbat (8126m) au Pakistan.

‘Nous avons repoussé nos limites : celles de nos résistances face au froid et au vent, mais aussi nos limites psychologiques devant un engagement sur une telle montagne’, explique la Française sur son compte Facebook. L’année dernière, elle avait pu atteindre l’altitude 7800 m. ‘Cette année, la montagne en avait décidé autrement… Pourtant nous nous sommes battu, donné le maximum. Tous les autres membres d’expédition (pour la plupart professionnels et experts en condition himalayenne hivernale) ont rebroussé chemin vers 6000m.’

Lire l article

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.