Erosion, urgence à l’Elephant (Fontainebleau)

François Louvel, bénévole au Cosiroc et auteur de nombreux circuits dans les sites les plus exotiques de Bleau, lance un appel d’urgence sur le site web du comité.

En effet, François qui a une grande habitude des ouvrages de stabilisation pour limiter l’écoulement du sable, notamment sous les surplombs très fréquentés par les forts grimpeurs, est inquiet pour le ‘Surplomb de la loupe’. Il est intervenu plusieurs fois sur ce site avec un ou deux copains mais là, au vue des photos, il va falloir être plus nombreux !

 En effet, dans le secteur du ‘toit du Loup’, le sable s’écoule inexorablement dans le bas de la pente. Aux pieds des blocs situés plus haut dans la pente, le niveau du sol a beaucoup baissé et certains blocs se sont déstabilisé progressivement.

Ainsi, ce ‘petit’ bloc était encore, il y a quelques années collé à son grand frère !

Le risque est réel et si l’on ne peut limiter un phénomène naturel qui est à l’origine de la formation de tous les chaos de la forêt, on doit chercher à limiter son accélération par les piétons ! En outre, le spectre d’une interdiction préfectorale, comme c’est le cas pour une quinzaine de zones à la Dame Jouanne est toujours présent…

Si une opération est lancée, je ne manquerai pas de vous en informer mais en attendant, il est vraiment urgent que les grimpeurs consacre un peu de temps à la sauvegarde et protection de leur terrain de jeux à chaque visite !

Imaginez, si chacun y consacre une demi heure par séance, le nombre d’heures de travail que l’on obtient… comme François et tant d’autres, n’hésitez pas à faire quelques petits murets en pierre sèches ou des barrages avec les troncs d’arbres morts qui se trouvent aux alentours.

Vous avez besoin de conseils ? Contacter le Cosiroc sur son site.

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.