Escalade et autres…. : Et si on n’allait pas aux rassemblements sportifs sur sites naturels

L’an dernier, pour le magazine Grimper, notre rédacteur en chef, Greg Clouzeau avait publié une Tribune intitullée, ‘le changement, c’est maintenant’ à propos des grands rassemblements internationaux de grimpeurs en site naturels. Le temps des grandes migrations est revenu. Melloblocco fête sa dizième édition. Il y a aussi Annot, Millau, Kerlouan, Kalymnos…
Les marchands du temple sont de retour et, malgré l’aspect festif et super convivial de ces évènements, à la TL²B on ne peut s’empêcher de penser qu’il ont un impact significatif sur les sites naturels où ils se déroulent mais aussi sur la planète…


L’article de Greg commençait comme cela :
‘Avec les beaux jours, les grimpeurs sortent des salles. C’est l’occasion de découvrir l’essence même de notre pratique : le rocher, le vrai, le naturel, celui pour lequel certains passent des heures et des heures à bourriner sur la résine.
Cela commence à Pâques avec la migration de milliers de bloqueurs vers le plus célèbre spot du monde : Bleau. Cette invasion qui, depuis plus de dix ans, prend d’avantage d’ampleur chaque année, laisse des traces qu’une poignée de locaux tentent d’effacer à coup de Clean Up Day et d’opérations de lutte contre l’érosion ! […] En Mai, c’est les fêtes de la nature mais aussi celui des grands rassemblements internationaux de grimpeurs…
ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.