Escalade : qui est in, qui est out ?

Perçue comme un sport de l’extrême, l’escalade reste un sport relativement méconnu. Pourtant, via ferrata et salles spécialisées savent concevoir des structures adaptées au public novice pour mettre la grimpe… à la portée de tous ! Le point sur une activité qui se pratique aussi bien à l’extérieur qu’en intérieur !

Lointains sommets

Au commencement était l’alpinisme, pratique sportive de haute montagne réservée à une élite d’aventuriers, amoureux des sommets enneigés et d’autres splendeurs inaccessibles. Simple entraînement au départ, l’escalade s’est peu à peu dissociée de ces dangereuses courses en haute montagne pour devenir une discipline à part entière. Aujourd’hui, la France compte quelque 78 000 licenciés sous l’égide de la Fédération française de la montagne et de l’escalade (FFME), mais beaucoup considèrent encore cette pratique comme un sport à hauts risques, réservé aux sportifs de l’extrême. Une idée reçue que démentent des équipements grand public comme les murs d’escalade ou les vias ferratas.

En savoir plus….

Laisser un commentaire

5 × un =