Exaspérés par les autorités sur les questions de loups, les éleveurs de montagne des Alpes boycottent la réunion

Orchestrée par la Direction régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL) de Rhône-Alpes, la réunion annuelle sur la présence du loup dans l’arc alpin se tenait, lundi, à la préfecture de la Drôme. La date ne pouvait mieux “tomber”. Ce 19 janvier au matin, le loup passait encore à l’attaque, à Saint-Nazaire-le-Désert cette fois. « On ne peut plus rien faire », se désolait l’éleveur auprès de Jean-Pierre Royannez, président à la fois de la FDSEA de la Drôme et de la fédération régionale. Revenant sur sa position, celui-ci avait décidé d’assister partiellement à cette réunion commune aux régions Rhône-Alpes et Provence Alpes Côte d’Azur. « Il y avait 50 personnes, dont cinq éleveurs », indique-t-il.

En savoir plus….

Laisser un commentaire

un × deux =