Expédition Canyon au Népal ”Chamjé Khola 2011”

« La difficile conquête d’un monstre. Une première mondiale au cœur des Massifs de l’Annapurna et du Manaslu »

Mardi 31 mars 2011 à 9hr30mn, toute l’équipe de « l’Himalayan Canyon Team » (HCT) a atteint le bivouac intermédiaire et est sortie saine et sauve du gigantesque canyon « Chamjé Khola » affluent de la rivière Marsyangui au cœur du massif des Annapurnas, Népal.

Il aura fallu à l’ensemble des membres de « l’Himalayan Canyon Team », 15 jours de préparation physique, 3 jours d’acclimatation à l’altitude et 3 canyons d’envergure pour parfaire notre entrainement. Cette préparation physique à permis de souder le groupe et de fortifier le travail collectif basé sur un esprit d’équipe très fort. Au fil des jours les équipiers se sont mis en condition d’expédition. Conditions selon lesquelles chaque membre laisse de côté son propre égo au profit de l’équipe et de la réussite du projet.
Cela faisait plus de trois années que Rodolphe Sturm et Yann Ozoux préparaient minutieusement chaque détail de cette importante aventure. Trois expéditions de reconnaissance ont été nécessaires pour repérer, cartographier, analyser chacun des aspects géomorphologiques du canyon. Appuyé par l’ensemble des membres de la HCT et encouragé par la Bourse « Aventure Millet Expé », l’Himalayan Canyon Team a pu boucler le budget et atteindre son but.

Bien que les deux premières expéditions de reconnaissance n’ont pas permis de trouver la clef pour pénétrer au point le plus haut du canyon, la dernière a donné à l’équipe l’opportunité de trouver l’accès à Chamjé Supérieur et au bivouac intermédiaire situé au départ de Chamjé Khola Inférieur, à une altitude de 2033m.
Elle à permis aussi la descente et la reconnaissance de la partie inférieure de Chamjé Khola qui a demandé 11hrs de « brassage » pour 700m de dénivelé descendant.
C’est à Tal, petit village situé à 1700m d’altitude, en rive gauche de la rivière Marsyangui, dans la vallée qui conduit au tour des Annapurnas que l’aventure a débuté

Lire l’article

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.