Faut-il réparer les prises cassées

Si vous êtes un passionné de l’escalade en bloc et un accro aux performances, vous savez sans doute que Gioia, situé dans le site de blocs granitique Italien de Varraze a vu cet hiver une prise de pied indispensable, casser accidentellement.

Ce week, à Bleau, c’est la seconde inversée de Big Dragon, à Nemours qui a cassé. Si ce dernier bloc est beaucoup moins dur, la question qui va inévitablement se poser est : doit-on recoller la prise ?

Une question déjà plusieurs fois abordé sur la TL2B notamment pour le bloc de Sideway l’an dernier et de Fata Morgana.

A Varazze, c’est Christian Core, l’ouvreur de la voie, qui a recollé le pied.

Une mesure que déconseille vivement la TL2B pour des raisons éthiques, esthétiques et sécuritaires…

A lire sur le nouveau portail

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.