FFME – Coupe du monde de ski-alpinisme 2016 à Alpago-Belluno, courses individuelle et sprint


Les 19 et 20 février s’est déroulée la 4 étape de la Coupe du monde de ski-alpinisme 2016 à Alpago-Belluno en Italie (épreuves individuelle et sprint). Les résultats ? Une toujours belle présence de l’équipe de France masculine dans le haut du classement, une prolifique équipe de France jeunes et Laetitia ROUX au sommet de son art.

Laetitia ROUX prend les deux médailles d’or de l’étape

Et avec la manière ! La n°1 mondiale de la discipline a tout simplement survolé la course individuelle. Il faut dire que le style très technique de cette 3 épreuve individuelle du circuit international et la météo difficile jouaient en sa faveur : Laetitia ROUX est skieuse technique et expérimentée, rompue aux contraintes les plus exigeantes que la montagne a à lui opposer.

Elle prend rapidement les devants et accroit petit à petit son avance sur ses deux premières poursuivantes. Elle termine avec plus de 5 minutes d’avance sur Nahia QUINCOCES ALTUNA (ESP) et Jennifer FIECHTER (SUI), qui arrivent loin derrière à seulement dix secondes d’intervalle.

Le lendemain se déroulait l’épreuve du sprint. Laetitia ROUX y assure une fois encore un parcours exemplaire, terminant en or devant Marta GARCIA FARRES (ESP) et Alba DE SILVESTRO (ITA). A noter, le top 10 d’une autre Française Lorna BONNEL qui termine à la 8e place de cette deuxième épreuve du week-end.

Pas de médaille mais une présence confirmée chez les hommes

L’homme fort de ce nouveau rendez-vous international chez les Français ? William BON MARDION ! Avec deux 4 e place et deux courses gérées d’une main de maître, le Français – incontestablement un des leaders de l’Équipe de France – a retrouvé les résultats auxquels il était habitué. A peine plus loin, Mathéo JACQUEMOUD continue sur sa lancée, toujours au contact, toujours placé sur l’individuelle (5 ). Sur le sprint, Carl FRISON-ROCHE, espoir de l’équipe de France, signe un top 10, avec une 9 e e place.

Devant ? Kilian JORNET (ESP) s’impose encore une fois sur l’individuelle devant Antan PALZER (GER) et Michele BOSCACCI (ITA). Sur le sprint, nouvelle victoire de Robert ANTONIOLI (ITA) sur PALZER et Iwan ARNOLD (SUI)

Encore de belles médailles en équipe de France jeunes !

Ces deux-là commencent à nous y habituer : après l’or de l’individuelle pour Léna BONNEL, sa compatriote Adèle MILLOZ se fend de la même performance sur le sprint. Et n’allez pas penser qu’elles se cantonnent à une spécialité : Adèle prend également le bronze de l’individuelle, là où Léna s’octroie l’argent du sprint. On ne les arrête plus cette saison !

On passe sur des distances plus généreuses pour l’élite du ski-alpinisme mondial : place à la Coupe du monde longue distance et aux épreuves de la Grande Course (l’Altitoy les 27 et 28 février, suivie de la Pierre Menta du 9 au 12 mars). La Coupe du monde individuelle reprendra ses droits le 19 mars.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.