Film à voir : Loved by All – L’histoire d’Apa Sherpa

Apa Sherpa

L’un des plus grands alpinistes vivants, Apa Sherpa a atteint le sommet de l’Everest 21 fois entre 1990 et 2011. A noter que ce record n’a été battu que cette année. Le film ci-dessous raconte son histoire.

Son nom complet est Lhakpa Shenzing Sherpa. Il est né à Thame, un petit village situé au dessus de Namche Bazar, dans la vallée qui mène au col du Nangpa La, le col qui permet me passage du Népal vers la Chine. A noter que ce village est également le lieu où est né Tenzing Norgay.

À peine âgé de trois mois, Lhakpa Shenzing Sherpa est pris dans une avalanche avec sa mère. Jeté du panier en osier que sa mère porte sur son dos, il atterri sous une corniche de glace. Quand sa mère le retrouve indemne, elle l’emmène chez le lama pour lui rendre grâce. Le lama le rebaptise Apa Sherpa, ce qui signifie “aimé de tous”.

La chance des grands

En grandissant, il ne songe pas a grimper sur le plus haut sommet du monde. Son est de devenir médecin. Un rêve brisé à l’âge de 12 ans avec la mort de son père. Apa Sherpa abandonne l’école pour subvenir aux besoins de sa mère, de ses deux sœurs et de ses trois jeunes frères en travaillant comme porteur pour des groupes d’alpinistes.

Sa carrière d’alpiniste débute en 1985. Et il commence à porter des charges sur l’Everest en 1988. Son premier sommet a lieu avec Rob Hall, Gary Ball et Peter Hillary, fils de Sir Edmund Hillary, en mai 1990.

Il atteint le sommet chaque année entre 1990 et 2011, sauf en 1996 et 2001. En 1996, il a la possibilité de grimper de nouveau avec Rob Hall, mais il refuse pour construire sa maison à Thame, avec sa femme. Hall et toute son équipe périssent dans l’ascension.

The Great Himalayan Trail, c’est lui

En 2012, il mène une expédition de 1.700 km à travers tout l’Himalaya népalais (lire Un super sherpa se lance dans un trek himalayen pour l’environnement) pour sensibiliser au changement climatique. Désormais connu sous le nom de The Great Himalayan Trail, ce parcours est considéré comme l’un des treks les plus difficiles au monde.

Apa Sherpa est maintenant résident de Draper, dans l’Utah, aux États-Unis. Il y a cofondé avec son ami Jerry Mika la Fondation Apa Sherpa pour aider à des projets éducatifs et des écoles dans la vallée du Khumbu au Népal.

Pour aller plus loin sur ce sujet

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.