Forêt de Fontainebleau encore un nouveau label à l’utilité discutable

Nous le savons tous, le Pays de Fontainebleau est composé de forêts exceptionnelles mais fragiles et menacées.
« Fragiles » car leur régénération naturelle sur des sols aussi pauvres est difficile, particulièrement en période de sécheresse, « menacées » car elles sont soumises à de très fortes pressions (hyper fréquentation, pollution, exploitation, urbanisation…).
Pour des raisons parfois très diverses (plaisir des rois, économique, politique, etc.) le gestionnaire de ces espaces a cherché à les protéger en leur donnant des statuts juridiques particuliers. Certains sont très efficaces comme celui de « Forêt de protection », d’autres ont une fonction purement symboliques.

Résultat, plus de 17 statuts et labels sont venus s’empiler pour fournir un ensemble juridique très complexe de règlements.

Lors de la dernière réunion du Comité Consultatif des Scientifiques et Usagers de Fontainebleau, l’ONF a présenté son projet visant à l’obtention d’un nouveau label : celui de forêt d’exception !

En voici les principales caractéristiques tirées de la présentation de l’office

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.