Freeride approuvé comme discipline officielle

La FIS a reconnu le ski et le snowboard freeride comme discipline officielle lors de son assemblée générale qui s'est tenue cette semaine à Reykjavik.

© Freeride World Tour / DDAHER

La Fédération Internationale de Ski & Snowboard (FIS) a reconnu le ski et le snowboard freeride comme discipline officielle lors de son assemblée générale qui s'est tenue cette semaine à Reykjavik. Les membres de la FIS et des associations nationales de ski ont voté à l'unanimité en faveur de cette décision.

L'« officialisation » du ski et du snowboard freeride est la deuxième étape vers le développement de ce sport à l'échelle mondiale, en étendant le soutien aux athlètes et en renforçant le potentiel d'inclusion future dans les Jeux Olympiques d'hiver.

« C'est un jour important pour la communauté du freeride », a déclaré Nicolas Hale-Woods, fondateur et PDG du Freeride World Tour, qui a ajouté : « La reconnaissance du ski et du snowboard freeride en tant que discipline officielle au sein de la FIS élèvera le sport et offrira de nouvelles opportunités pour les athlètes du monde entier. Nous sommes enthousiasmés par les perspectives d'avenir que cela apporte au mouvement freeride et au-delà.

Suite à cette reconnaissance, le ski et le snowboard freeride seront soumis à un processus de vote au sein des associations nationales de ski du monde entier. Cette étape met l’accent sur le développement à la base, garantissant que le sport bénéficie d’un large soutien et que les jeunes athlètes disposent des ressources nécessaires pour exceller.

Les Championnats du monde de freeride seront désormais inclus dans le cadre de la FIS, ouvrant la voie à une approche structurée et unifiée des compétitions et du développement des athlètes.

« Ce n'est que le début », a ajouté Hale-Woods. « Notre objectif est de développer le sport à tous les niveaux, depuis les compétitions de base jusqu'aux compétitions d'élite, et de voir le ski et le snowboard freeride représentés aux futurs Jeux Olympiques d'hiver. »

« La reconnaissance par la FIS devrait avoir un impact profond sur la communauté du freeride, en fournissant une plateforme permettant aux athlètes de démontrer leurs compétences sur la scène internationale et en encourageant la prochaine génération de freeriders à poursuivre leur passion avec plus de soutien et de ressources », a-t-il déclaré. Le communiqué du FIS conclut.

Laisser un commentaire

1 × quatre =