Guide de montagne, une profession en chantier

Chamonix (France) – La haute montagne a longtemps fait rêver à travers ses héros et leurs récits d’ascensions. Mais parce que son image est restée trop élitiste et dangereuse à l’heure du tourisme de masse, les guides cherchent à la dépoussiérer.

À l’occasion des 70 ans du Syndicat national des guides de montagne (SNGM), quelque 700 professionnels venus du monde entier planchent cette semaine à Chamonix (Haute-Savoie) sur les changements qui touchent leur métier, à commencer par la manière d’appréhender et de « consommer » les sommets.

« On a pris le prétexte des 70 ans du syndicat pour se retrouver mais la profession a besoin de ces échanges car elle est à un moment charnière de son histoire« , juge le président du SNGM, Christian Jacquier.

Lire l’article

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.