Hommage à Joël Cornuau

Joël Cornuau a chuté en Montagne ce dernier week-end.
Sa trace est fraiche dans nos pensées. L’idée de sa mort est insoutenable dans nos coeurs pour sa famille, ses amis.
Compagnon de nos AG, où il représentait fidèlement le club dont il était le moteur en alpinisme.
C’est un homme modeste, passionné, prudent et attentif aux autres qui nous manque.
Le club de Mouans-Sartoux, ainsi que les fédérations de Randonnée et de Montagne, lui rendent un bel hommage, mais dans la douleur.
Son implication associative en a fait un compagnon, une connaissance familière des amoureux de la Montagne; son dynamisme va nous manquer et sa présence humaine comme à son épouse et leur jeune enfant.
Toujours prompt à se former à apprendre, pour lui-même et les autres, y compris sur la sécurité, on en ressent l’injustice.
Mais c’est aussi en éclaireur des autres, de sa randonnée alpine au Mont Bal, que la fragilité du terrain l’a fauché.
Il est présent dans nos images et pour un petit groupe surtout au travers de l’équipe alpinisme adulte dont il avait été un participant assidu.
Ses amis de la FFME rendent hommage au passionné qui savait transmettre ses connaissances dans le milieu de la Randonnée comme de la Montagne.

Les membres du comité départemental




Amies et Amis randonneurs,
c’est avec beaucoup de douleur et de chagrin que nous avons appris le terrible accident qui s’est déroulé hier au Mont Bal en Haute -Tinée et qui a coûté la vie à notre Ami : Joël Cornuau.
Joël nous a quitté à 40 ans. C’est une injustice de la vie.
Au-delà de sa discrétion, il abritait en lui des sentiments d’altruisme très profonds, de gentillesse, d’amitié. Il était toujours prêt à rendre service.
Il avait une très grande expérience de la Montagne, et la Montagne était sa passion.
Nous, qui aimons, comme Joël, notre Montagne, nous t’en voulons aujourd’hui ‘MONTAGNE’ de nous avoir pris un ami, un compagnon très cher, et nous sommes très en colère contre cette destinée.
Nous pensons à Martine, sa compagne, à son petit garçon, Clément, qui n’a que 2 ans. Pourquoi cet Accident !…

Joël, tous tes copains t’accompagnent dans ton ascension.

Nous t’aimons beaucoup.
Les randonneurs de Mouans Sartoux

Source

Laisser un commentaire

trois × deux =