ICE canyoning ou Canyonisme hivernal.

Encore peu connu dans le milieu outdoor et de la montagne, le canyoning en hiver est encore considéré comme une activité marginale. Et pourtant, actuellement de plus en plus de pratiquants sortent en plein hiver dans les Canyons, des rassemblements et meeting fleurissent un peu partout en France mais aussi en Europe… Le ICE Canyoning ou Canyoning hivernal est maintenant pratiqué et décrit comme une activité à part entière.

Une analyse faite par un des pionniers de l’activité, Pyrénéen, guide et Gérant du centre de canyoning des Pyrénées « Experience canyon www.experience-canyon.com » mais aussi Co fondateur et responsable technique de l’organisation internationale de Canyoning ICOpro (www.icopro.org).

Cela fait plus de 8 ans que le canyoning hivernal a vu le jour en France et plus particulièrement dans les Pyrénées.

Au début, comme nous dit Laurent POUBLAN, c’était juste pour continuer la saison de canyoning, ne pas s’arrêter, continuer à manipuler de la corde et découvrir des canyons …. Mais à force de vadrouiller dans ces gorges en plein hiver, un réel intérêt nous est apparu … la beauté et la magie des lieux ……. La neige, la glace qui sculpte ces gorges… c’est un autre univers… Une pure merveille.

Mais voilà, la chose n’était pas si simple que ça… Faire du canyon au mois de janvier, au milieu de la neige et de la glace … ce n’est pas si évident et pas tout à fait pareil qu’en plein mois de juillet.

Oui, c’est vrai qu’à nos débuts, on n’a essuyé les plâtres, comme on dit …… rien n’était écrit sur cette activité… Le canyoning hivernal … les pièges, les dangers, les recommandations, etc …

Le premier paramètres que nous avons étudié était le froid… résister au froid… on n‘avait beau mettre plusieurs couches de néoprènes, jusqu’à 15mm de néoprène sur soi .. pas terrible, mouillé, toujours froid et peu confortable … C’est avec la société leader VADE RETRO dans le textile néoprène et des vêtements étanches, que nous avons étudié une combinaison entièrement étanche pour pouvoir aller dans les canyons en hiver et assurer un minimum le confort, le froid et l’humidité, donc la sécurité.

Et là excellent.. Un nouvel horizon s’ouvre à nous, faire du canyoning en restant sec… Le TOP.

La suite du travail mené par moi-même et quelle instructeurs de la fédération Française de spéléologie (Serge FULCRAND, Lionel AUBRIOT ; JEFF Denis et Christophe BUCHYE), fut de travailler sur des points chauds (abris de fortune) pour pouvoir conditionner un blessé lors d’une attente des secours … aujourd’hui le point chaud est finalisé et dans notre sac à chaque sortie. Une personne immobilisée par une blessure ces conditions peuvent être dramatiques… Ensuite, le reste du travail a été de réfléchir sur le matériel utilisé et les techniques supplémentaires à connaître.

Chaque année, des stages d’expertises ont lieu sur les massifs alpins et pyrénéen… Des stages fédéraux avec la Fédération Française de Spéléologie et depuis maintenant 3 ans avec ICOpro qui développe une filière de formation pour thème le Canyonisme en Hiver. Laurent POUBLAN est en charge du cursus ICE Canyoning.

Comme il nous le signale, beaucoup de personnes sportives pensent que le canyoning hivernal est quelque chose à la fois de simple et pas plus dur que de réaliser un Canyon en été.

Le canyonisme hivernal est plus complexe et plus varié … D’autres éléments se rajoutent a l’activité canyoning en hiver… les conditions de neige, la glace, les horaires, la gestion du groupe, …

A partir de là, nous avons commencé a travailler sur un manuel et ainsi nous avons pu réaliser des formations sur le ICE canyoning.

Les techniques d’équipement ne changent pas trop, les techniques de progression oui car en pur Ice, on se retrouvera avec un manteau neigeux dans le canyon et aussi de la glace, la progression est plus lente, on a établi un temps de parcours par rapport au Canyoning estival… le temps du canyon en temps normal multiplié par 2 (exemple canyon de 3h on mettra sur il est en condition de neige et de glace max 6h). Ca limite les courses, si on ne veut pas sortir a la frontale par -20°C.

La chose pour être complet sur les formations hivernales était une formation adaptée sur la neige, conduite de groupe, technique de neige et glace … C’est ainsi que désormais, ICOpro collabore avec l’ANENA sur la formation Canyoning hivernal.

C’est une évidence, nous dis encore Laurent POUBLAN, le Canyoning hivernal n’aura jamais l’engouement du canyoning estival… Fort heureusement d’ailleurs nous dis-t-il. Mais cette discipline est de plus en plus pratiquée, par les fédéraux et professionnels. On se devait de se concentrer sur cette activité pour pouvoir en tirer des recommandations.

Aujourd’hui dans le milieu professionnel, la discipline reste assez faible, on peut retrouver des centres de canyoning qui la propose dans les Pyrénées et dans les Alpes … Mais bien souvent les sorties clients ne se font que dans des canyons pas ou peu marqué en glace et en neige, c’est une initiation a la pratique, au matériel, ……

Les clients n’utilisent pas de matériel spécifique à la glace ou à la neige.

Aujourd’hui ICOpro propose des formations hivernales avec le soutien de l’ANENA … le centre référent est Experience canyon avec son gérant et responsable ICE Canyoning Laurent POUBLAN

Collaborent au développement du matériel ICE Canyoning VADE RETRO, PETZL, AVENTURE VERTICALE, BEAL, FIVE TEN, XBionic et RAB.

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.