La bataille absurde de la station du Grand-Bornand contre le manque de neige

Les stations de sport d’hiver luttent désespérément contre la diminution inexorable de l’enneigement. Et, quand la neige manque carrément et que les canons ne suffisent plus, on va jusqu’à chercher de la neige par camions, raconte l’auteure de cette tribune.

Flore de Clercq anime un blog sur les animaux. Elle publiera un livre consacré à la communication animale à l’automne 2017. 


Les vacances ont débuté le 16 décembre et la neige n’est pas au rendez-vous dans la station du Grand-Bornand (Haute-Savoie). Seuls des névés subsistent de la neige tombée en novembre. Le soleil brille jour après jour et la température à l’ombre varie entre 8°C à 14°C au plus chaud à 1.300 m d’altitude. La température nocturne ne descendant pas sous les – 2°C, les canons à neige ne sont pas d’un grand secours. Les quelques mètres carrés de neige projetée en désespoir de cause fondent quasiment dans la journée.

Lire l’article

ad NCV

2 Commentaires

  1. Si la question est de savoir si skier sur de la neige à canon est bon ou non pour l’environnement ou encore de savoir si la survie d’un village et des nombreuses familles qui y vivent justifie de tels moyens, certes , on peut la poser. Cependant, il faut savoir que le reste de l’article est mensonger. Une bonne partie de la neige sert à maintenir 5 kilomètres de pistes de ski de fond toujours à l’ombre (température comprise aujourd’hui entre -8 et -2 )et un petit jardin des neiges pour les enfants.
    Les moniteurs de ski de fonds travaillent, l’hÔtellerie restauration aussi, les touristes skient et tous les sportifs de haut niveau des vallées alentours viennent s’entraîner sur une piste très agréable et de qualité. L’air est tout à fait sain et on respire très bien.
    Evidemment, il faut mettre en balance le coût écologique et le coût économique mais la situation est loin d’être aussi absurde que celle décrite dans l’article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.