La chasse aux loups est ouverte en Russie

En Russie, la chasse aux loups est ouverte. Plusieurs régions du pays, notamment la Sibérie orientale et sa voisine la Yakoutie, ont été placées en état d’urgence à cause d’attaques de prédateurs. La rudesse de l’hiver et la faim ont attiré les animaux dans les villages. Les autorités ont été contraintes de mobiliser des chasseurs.
….
?Le zoologue Dmitri Poïarkov a expliqué à La Voix de la Russie le comportement des prédateurs : « L’importante des meutes peut être très variable, mais en moyenne on compte environ 10-12 loups par meute. Généralement, elle est composée d’une famille, c.-à-d. du couple fondateur et d’une ou deux générations de jeunes. En Yakoutie, on a observé des meutes assez importantes, jusqu’à 20 loups ».

Toutefois, l’expert du Fonds mondial pour la nature Vladimir Krever estime que le problème des lièvres n’existe pas : « Les lièvres ne sont évidemment pas les seules proies des loups. Tout dépend de la région dont on parle. En principe, la population de loups est de 3500-5000 ici. Elle est relativement stable depuis longtemps ».


En savoir plus….


Au niveau mondial, le loup n’est pas une espèce vulnérable quant à son avenir. Au niveau européen et national, la crédibilité de l’UICN-France, notamment, est contestée quant aux méthodes d’évaluation peu orthodoxes et plus militantes que scientifiques employées. Des évolutions dans ce domaine pourraient?voir le jour?au cours des prochains mois selon les informations dont nous disposons.



?


?

Laisser un commentaire

5 × 5 =