La croissance du marché du voyage d’aventure s’est accélérée à un rythme annuel de 65 pour cent depuis 2009.

La croissance du marché du voyage d’aventure s’est accélérée à un rythme annuel de 65 pour cent depuis 2009, selon la nouvelle étude de l’Université George Washington (GW), réalisée en partenariat avec l’Adventure Travel Trade Association (ATTA)

Trois régions clés ressortent de cette étude : l’Europe, l’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud. Ces régions représentent près de 70% des départs internationaux globaux, selon l’Organisation mondiale du tourisme (OMT). L’étude estime que la valeur du secteur du voyage d’aventure à l’étranger atteint 263 milliards de dollars US, hors billets d’avion. Lorsque ce montant est combiné avec les 82 milliards de dollars estimés dépensés pour les équipements annexes, vêtements et accessoires, les touristes d’aventure ont dépensé plus de 345 milliards de dollars en 2012 pour les déplacements liés à l’aventure.

L’ATTA définit un voyage comme «voyage d’aventure’ si celui-ci implique deux des trois éléments suivants

– contact avec la nature

i- nteraction avec la culture

– une activité physique

Dans l’étude de 2013 l’interrogation des personnes enquêtées porte sur leur participation à une activité d’aventure lors de leur dernier voyage. Les exemples d’activités portent sur les dites douces comme la randonnée, le kayak, le rafting, la plongée, le tourisme bénévole et les expéditions archéologiques et des aventures ‘dures’ telles que la spéléologie, l’escalade, l’héliski, le kite surf, la randonnée et le parapente.

Autres faits saillants de l’étude de marché du tourisme d’aventure :

Les touristes d’aventure sont plus jeunes que les autres voyageurs, avec un âge moyen de 36 ans;

En 2012, près de 42 pour cent des voyageurs en provenance de ces trois régions ont déclarés avoir eu comme principal motif de voyage leur activité d’aventure….

En savoir plus…..

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.