La Mer de Glace, haut lieu menacé du tourisme climatique dans les Alpes

C’est un escalier qui vaut tous les discours sur le réchauffement climatique. Plus de 420 marches que les touristes descendent pour rejoindre la Mer de Glace, sur le Mont-Blanc, et qui attestent de la fonte éclair du plus grand glacier de France.

Depuis la gare du Montenvers, à 1.913 mètres d’altitude, il faut d’abord emprunter une télécabine pour descendre au niveau où se situait le glacier en 1946. C’est depuis cette date qu’est creusée chaque année la grotte de la Mer de Glace, une attraction avec sons, lumières et sculptures de glace qui attire 350.000 visiteurs par an.

Depuis quelques années, ‘c’est un phénomène nouveau: les gens viennent là pour voir les effets du réchauffement’, relève Jean-Marie Claret, exploitant du site depuis 1971.

Lire l’article

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.