La montagne perd un ami

Le comédien Bernard Giraudeau est mort.
Le vagabondage était la drogue dure de ce tonique dépressif qui avait souhaité ne pas vivre une existence ordinaire. Impatient, éternel insatisfait, il avouait avoir ‘toujours débordé dans l’extrême’, persuadé que ‘c’était mieux ailleurs’, poussé par son incurable inaptitude au bonheur vers des quêtes effrénées. Voyageur, écrivain, comédien, cinéaste, Bernard Giraudeau est mort, samedi 17 juillet, à l’âge de 63 ans.
Plus d’infos


L’acteur a joué aux côtés de Delon ou de Gabin. L’alpiniste était un ami de Paragot et de Berardini.
Ses passions pour l’escalade (on le retrouvait souvent à Bleau) et le 7ème art, l’ont fait tourné dans ‘Les spécialistes’ (1985) avec des images des gorges du Verdon qui ne laissent pas insensible.
On lui doit également le téléfilm ‘La face de l’ogre’ avec Annie Duperey d’après le roman de Simone Desmaison (femme de René) qu’il connaissait bien

On retrouvait souvent Bernard sur les évènements liés à la montagne. Dernièrement il avait prêté sa voie pour le film de Catherine Destivelle ‘Au delà des cîmes’

Bernard est mort d’un cancer à l’âge de 63 ans. La montagne perd un passionné, nombre de montagnards un ami.

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.