La montagne tue autant que la route?

On a un peu tendance à l’oublier : la Haute-Savoie est, avec le Var, le département français où tout est réuni pour que l’accidentologie (hors circulation routière) soit élevée : relief escarpé, fréquentation élevée (*) et météo changeante. Entre 1300 et 1400 interventions de secours en montagne sont enregistrées chaque année. Et la saison estivale (900 secours) est plus propice aux accidents que celle d’hiver (**). Au moins la moitié des interventions réalisées en France sur les disciplines suivantes le sont sur la Haute-Savoie : alpinisme, parapente, deltaplane et VTT !

Si on considère toutes les activités et les saisons, on relève que 40 % des opérations de secours en montagne réalisées en France se font en Haute-Savoie. On comprend pourquoi alors le département a un très haut niveau d’équipement en la matière : trois hélicoptères Dragon EC 145 avec médicalisation à bord et des équipes spécialisées (Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne et Groupe Montagne des Sapeurs-Pompiers).

Lire l’article

Laisser un commentaire

1 + 7 =