La radioactivité du Canigou dans les Pyrénées-Orientales : aucun risque pour la santé

Au 28 mars, à 17 h 30, le célèbre massif pyrénéen qu’est le Canigou présentait une radioactivité de 190 unités nanosieverts (nSv). « Rien d’alarmant ! » confirment les experts, que du naturel et sans aucun danger.

La moyenne annuelle, l’an dernier, de radiocativité constatée sur le mont Canigou, était de 172 nSv (+/- 30 %). A titre comparatif, Perpignan se situait à 150 nSv avec une moyenne de 136 nSv (+/- 30 %) toujours pour l’année 2010. Bien sûr, cette radioactivité est tout à fait naturelle et n’a rien à voir avec celle qu’aurait pu apporter un éventuel « nuage » venu du Japon.

En savoir plus….

 

Laisser un commentaire

quatre × 3 =