La réforme du calendrier scolaire inquiète les élus de montagne

Le calendrier scolaire était en débat, mercredi, au Sénat, au sein du groupe Montagne, présidé par le sénateur de la Lozère Jacques Blanc. Les élus de montagne ont fait part au directeur de cabinet du ministre de l’Education nationale de leurs inquiétudes vis-à-vis d’une réforme du calendrier scolaire. Craignant des conséquences sur l’activité touristique et l’emploi dans les zones de montagne, ils ont notamment souligné l’importance de maintenir les vacances de Noël et celles de février dans leurs modalités actuelles. Côté ministère, aucune décision n’est prise pour l’instant les auditions se poursuivent.

Source

 

Laisser un commentaire

trois × trois =