L’Aconcagua anti impérialiste?

Un groupe de militant d’extrême gauche a décidé de lancer une pétition pour décraler l’Aconcagua, le plus au sommet des Andes (6962m, Argentine) comme ‘Colosse du nationalisme révolutionnaire’.
L’initiative fait suite a la mort la semaine dernière de deux alpinistes américains alors qu’ils tentaient la voie des polonais pour atteindre le sommet. (voir notre news du 31 décembre dernier)


‘La lutte contre l’empire doit être dure comme le rocher et cette montagne nous donne un rexemple militant de la manière dont il faut traiter les ennemis du peuple. Si nous avions un, deux milles Aconcagua, les oprimés triompheraient’ d’après? Chelo Guevara, du Movimiento Revolucionario las Masas Esclarecidas.

On pourra dire que la bétise atteind des sommets…

Laisser un commentaire

quatre − quatre =