L’Alpe : Eaux-de-vie et liqueurs, l’esprit montagne

Pascal Kober, rédacteur en chef de l’Alpe, un homme sobre dans la vie, s’interroge :

‘Mais qu’y avait-il donc dans le fameux tonnelet du saint-bernard partant à la recherche des voyageurs égarés dans la tempête de neige ?’

Mais à travers la remarquable revue qu’il dirige, il nous apporte quelques réponses…..

‘Cette interrogation nous est immédiatement venue à l’esprit dès que nous avons commencé à penser le sommaire de ce numéro de L’Alpe. Réponse tout aussi surprenante que l’image qui ouvre l’enquête de Jean-Loup Fontana sur le sujet. Nos lecteurs fidèles le savent depuis longtemps : rien n’émoustille davantage la rédaction que de donner belle place à ces éclairages en biais sur des thèmes pourtant réputés sérieux.

‘Au fil de nos recherches, nous avons encore tenté de marier diable et bon dieu. Dès la fin du XIXe siècle, le premier chahute en effet la drôle de communication de ce bitter helvétique qui illustre notre une. Le second, quant à lui, a peut-être inspiré les moines qui, au cœur du désert de la Grande Chartreuse, ont inventé un certain divin nectar en 1764. Le territoire en conserve encore des traces, comme en témoigne le magnifique portfolio photo de Carlo d’Alessandro et Nadège Druzkowski. Jaune ou verte, la célèbre liqueur, à la recette toujours tenue secrète, s’exporte aujourd’hui jusqu’en Chine ou dans les bars à la mode de New York……’

Vous voulez en savoir plus pour les fêtes de fin d’année ? Suivez ce lien !

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.