L’Arche de Noé alimentaire installée au Pôle Nord

C’est en Norvège sur l’ île de Spitzberg que de grands groupes de l’alimentaire ont élaboré un gigantesque congélateur naturel censé mettre en réserve et protéger le patrimoine alimentaire de l’humanité en cas de catastrophe planétaire. Un projet ambitieux, alarmiste et surtout controversé .

Cette île, de la taille de la Belgique, a été choisie pour son isolement géographique et parce qu’elle constitue un ‘désert’ recouvert à 60% de glace. L’île, située à 500 km du Groenland, ne nécessitera pas de personnel à  temps plein à cause de son accessibilité relative. Perdue à + 130 m d’altitude (en cas de montée des eaux), l’infrastructure inaugurée le 26 février dernier a la possibilité de tenir à l’abri derrière des murs d’1m de béton 4,5 millions de graines supposées reproduire la biodiversité alimentaire mondiale (riz, blé …). Il y aurait déjà plus de 1400 banques de ce type dans le monde répertoriant presque 2 milliards de graines.

Lire l’article

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.