Le 23e Salon international du livre de montagne

Le 23 e Salon du livre de Passy a choisi cette année un thème en phase avec l’actualité du pays du Mont-Blanc, faisant figurer sur son affiche le nouveau refuge du Goûter, pour illustrer cette édition sur “l’architecture de montagne”.

C’est Jean-François Lyon-Caen, responsable de l’équipe de recherche “Architecture, paysage, montagne” à l’École nationale supérieure d’architecture de Grenoble, qui préside le salon cette année.

« Contrairement aux idées reçues, l’architecture en montagne n’est pas un sujet technique, cela nous concerne tous, que ce soit les bâtiments où l’on habite, l’histoire des constructions que l’on croise sur les chemins… Il y a beaucoup de livres plaisants sur le sujet », prévient Michel Moriceau, le président de l’association organisatrice.

Une centaine d’auteurs sont attendus sur les trois jours que durera l’événement, qui s’agrémente en plus de conférences, de tables rondes, de projections de films et d’expositions. « Les auteurs interviendront lors des tables rondes, ce qui permettra des rencontres avec le public sous un angle différent de la simple dédicace », explique Michel Moriceau.

Parmi les conférences à retenir, on notera celle de Jean Bourgeois sur “Montagne et habitat en Afghanistan”, qui fera découvrir ce pays sous un autre angle que celui de la guerre, également mis en avant dans le film “7 000 mètres au-dessus de la guerre”, qui sera projeté lors du Salon.

Plus local, on retiendra la conférence sur le bâti passerand et l’architecture sanatoriale, et celle sur le nouveau refuge du Goûter.

Plus politique, des thèmes comme “la disneylandisation de la montagne” ou “l’architecture en montagne hier et demain” seront abordés.

Plus d’infos

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.