Le 8e Tour des glaciers de la Vanoise

Le Tour des glaciers de la Vanoise, au départ de Pralognan, est un trail musclé et sauvage. De l’avis des participants, il a su garder l’esprit montagne des premières courses. C’est en grande partie ce qui motive Christelle et Grégory Girard, couple d’amateurs, à prendre le départ du 8e TGV, le 1er juillet prochain.

Avec ses 73 km, ses 3800 m de dénivelé positif, les trois quarts de son parcours à plus de 2000 mètres d’altitude, le Tour des glaciers de la Vanoise, c’est du costaud ! Christelle et Grégory Girard en sont conscients, mais salivent d’avance à l’évocation de leur première participation à ce trail en haute altitude, considéré comme l’un des plus beaux de France. L’an dernier, en prenant le départ d’une autre course de Pralognan, le Tour de la Grande Casse, aux cotes à peine plus modestes (65 km, 3855 m de dénivelé positif), ils ont eu un aperçu de ce qui les attend le 1er juillet prochain. La beauté des paysages glaciaires, le côté sauvage du parcours et l’ambiance très conviviale leur ont donné envie de revenir à Pralognan pour disputer cette fois le TGV. Et passer un cap pour Christelle qui n’a encore jamais couru une telle distance et fait du TGV son objectif de l’année. Grégory, lui, a plus d’expérience, il a disputé plusieurs trails réputés, la 6000 D, les Templiers ou encore la Maxi Race d’Annecy cette année. « Mais, j’ai dû abandonner, alors j’espère bien me rattraper à Pralognan». Leur objectif, prendre plaisir à courir, franchir la ligne d’arrivée sans être cassés, « frais » ! « Le mental c’est très important dans ce sport où il faut aussi gérer plein de choses, le terrain, l’alimentation, la récupération… », explique le couple.

Lire l’article

Laisser un commentaire

huit + quinze =