Le bon air (pollué) de la montagne

La vallée de l’Arve, qui comprend notamment la ville de Chamonix-Mont-Blanc, connaissait samedi son quatrième jour de pollution aux particules fines, a indiqué la préfecture de Haute-Savoie.

Le taux de particules fines par mètre cube a atteint 90 microgrammes (µg) vendredi et devait à nouveau dépasser 50 microgrammes samedi et dimanche, selon le communiqué.
Dans cette situation, le préfet de Haute-Savoie a le pouvoir d’interdire la circulation des poids lourds les plus polluants transitant via le tunnel du Mont-Blanc.

Cependant, ‘la circulation de tous les poids lourds, quelle que soit leur catégorie, étant déjà interdite samedi 3 janvier à compter de 22H00 et dimanche 4 janvier, il n’y a pas lieu que le préfet prenne un arrêté pour réguler (…) le seul trafic des poids lourds les plus polluants’, souligne la préfecture dans son communiqué.

Lire l’article

Laisser un commentaire

1 + dix-huit =