Le gouvernement chinois annule les permis sur les montagnes du Tibet pour cet automne

La China Tibet Mountaineering Association a commuuniqué la décision des autorités chinoises de ne pas donner de permis pour les montagnes du Tibet pour cet automne.
Le motif invoqué est la traversée illégale de l’Everest de la Chine vers le Népal effectué par le polonais Adam Adamski.
Adam est par ailleurs interdit de montagne au Népal pour 10 ans.

Cette décision affecte tout ceux qui envisageaient de gravir un sommet cet automne au Tibet

Dans l’ The Himalaya Times, Adam assume totalement sa réalisation “Je suis prêt a me confronter a tout défi légal au Népal pour sauvegarder la plus grande réalisation de ma vie. Je ne regretterais jamais ce que j’ai fait.”

De son côté l’alpiniste espagnol Carlos Soria, qui envisageait le Shisha Pangma cet automne écrit ” Ils peuvent pour ce qui s’est passé sanctionner le polonais, mais pas tout le monde. C’est une représaille contre tout le monde et contre eux même car ils n’auront pas les revenus liés aux expéditions. Mais nous savons que ces pays ne plaisantent pas avec ce genre de chose (les ascensions illégales)

Plus d’infos (en espagnol) 

 

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.