Le gouvernement du Népal demandera des preuves d’ascension

La polémique qui fait rage entre Edurne Pasaban et la coréenne Oh Eun-Sun concernant la réalité de l’ascension des 14×8000 féminin entraîne désormais une réaction du ministère du Tourisme.


En effet le gouvernement du Népal demandera désormais des preuves d’ascension avant de signer un certificat de sommet.


Les preuves les plus usuelles sont les photos et les tracking et point GPS.


Plus d’infos (en espagnol)


La photo polémique de Miss Oh au Kangchenjunga

Laisser un commentaire

deux + 13 =