Le guide Antoine Cayrol entre la vie et la mort – MAJ

Antoine Cayrol.

Mise à jour 15/03/2018 à 21h21 : Le septuagénaire soupçonné d’avoir tiré sur l’alpiniste Antoine Cayrol a été mis en examen pour tentative d’assassinat à Clermont-Ferrand et placé en détention provisoire. Le guide est lui toujours hospitalisé au CHU de Clermont-Ferrand dans un état jugé préoccupant par les médecins.

Le guide de haute montagne Antoine Cayrol a été gravement blessé par le tir d’une cartouche à plomb hier. Blessé au visage et sur le haut du corps, il a été transporté en hélicoptère au CHU de Clermont-Ferrand.

Antoine Cayrol est toujours dans un état très sérieux ce mercredi soir affirme France Bleu.

Aux alentours de 18h00, le guide de montagne a été retrouvé au domicile familial, dans le quartier de la gare, à Vic-sur-Cère. Un homme de 79 ans qui habite dans la maison mitoyenne de celle du guide a été interpellé par les gendarmes et placé en garde à vue. Il évoque une vengeance d’ordre personnel pour expliquer son geste.

Les trois pôles au compteur d’Antoine Cayrol

Antoine Cayrol a 52 ans. Passionné de grimpe et de ski, il est très connu dans ce milieu. Il est moniteur de ski à la station du Lioran.

Il fait partie du cercle très fermé des dix hommes qui ont atteint les trois pôles : pôle nord, pôle sud et Everest. Il est également l’un des fondateurs du bureau des guides de haute montagne du Cantal, il y a deux ans.

Pour aller plus loin

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.