Le guide Antoine Cayrol entre la vie et la mort – MAJ

Antoine Cayrol.

Mise à jour 15/03/2018 à 21h21 : Le septuagénaire soupçonné d’avoir tiré sur l’alpiniste Antoine Cayrol a été mis en examen pour tentative d’assassinat à Clermont-Ferrand et placé en détention provisoire. Le guide est lui toujours hospitalisé au CHU de Clermont-Ferrand dans un état jugé préoccupant par les médecins.

Le guide de haute montagne Antoine Cayrol a été gravement blessé par le tir d’une cartouche à plomb hier. Blessé au visage et sur le haut du corps, il a été transporté en hélicoptère au CHU de Clermont-Ferrand.

Antoine Cayrol est toujours dans un état très sérieux ce mercredi soir affirme France Bleu.

Aux alentours de 18h00, le guide de montagne a été retrouvé au domicile familial, dans le quartier de la gare, à Vic-sur-Cère. Un homme de 79 ans qui habite dans la maison mitoyenne de celle du guide a été interpellé par les gendarmes et placé en garde à vue. Il évoque une vengeance d’ordre personnel pour expliquer son geste.

Les trois pôles au compteur d’Antoine Cayrol

Antoine Cayrol a 52 ans. Passionné de grimpe et de ski, il est très connu dans ce milieu. Il est moniteur de ski à la station du Lioran.

Il fait partie du cercle très fermé des dix hommes qui ont atteint les trois pôles : pôle nord, pôle sud et Everest. Il est également l’un des fondateurs du bureau des guides de haute montagne du Cantal, il y a deux ans.

Pour aller plus loin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.