Le JAC fait la première d’un sommet dans le Sichuan

Quatre membres du JAC (Japanese Alpin Club) d’Hiroshima viennent de faire la première du Xianqiangla (5.470 m) dans la région du Sichuan.

Ils sont partis grâce aux renseignements fournis par l’explorateur japonais  Tamotsu Nakamura. Cet homme a beaucoup parcouru les montagnes chinoises et népalaises à la recherche de sommets encore vierges.

Les 4 alpinistes ont formé 2 groupes pour pouvoir ouvrir deux voies, mais finalement qu’une seule est arrivée au sommet par une voie passant par la face N et finissant par une zone de rochers raides (IV). Ils ont ouvert en style alpin et sont redescendus par la même voie pour rejoindre la deuxième équipe et démonter les camps de bases.

Vu le potentiel que la Chine a en matière de sommets vierges ce n’est pas la dernière fois que l’on va parler d’ouverture dans cette région.

Plus d’infos en espagnol

Crédit photo : Tomotsu Nakamura

Laisser un commentaire

12 − 2 =