Le jeune skieur-alpiniste Idris Hirsch se tue à l’Eiger

L’information s’est distillée ce vendredi matin via les sites internet de nos confrères suisses. Un jeune homme de 23 ans est décédé jeudi 19 mars alors qu’il effectuait un tour à ski avec un autre alpiniste, rapportait la police cantonale. Selon le Matin, les deux skieurs venaient de gravir l’Eiger. Vers 14 heures, ils sont descendus le long du flanc ouest de la célèbre montagne de l’Oberland (3970m) et pour une raison indéterminée, la victime, de nationalité française, a chuté de plusieurs centaines de mètres.

Les secours n’ont pu que constater son décès. Cette victime est bien connue dans le milieu du ski alpinisme puisque par un communiqué de la Fédération Française de la Montagne et d’escalade (FFME), lui rendant hommage sur son site internet, on apprenait qu’il s’agissait d’Idriss Hirsch, étoile montante de la discipline, originaire du Biot en Haute-Savoie, dans le massif du Chablais.

« A 23 ans, Idriss avait gagné de nombreuses courses nationales (champion de France junior en 2010) et avait rejoint l’équipe de France jeune, décrochant trois médailles de bronze aux championnats du monde en 2011. Après quelques saisons un ton en dessous, Idriss revenait très en forme cette année, signant la semaine dernière une sixième place remarquée à la Pierra Menta. Idriss, c’était aussi un compagnon de course très apprécié de ses coéquipiers, il savait toujours faire partager sa bonne humeur et son amitié. La fédération adresse ses plus sincères condoléances à la famille d’Idriss et partage la peine de ses amis. »

Source le Dauphiné.

Laisser un commentaire

17 + 19 =