Le loup fait son grand retour en Sainte-Baume

‘Le but n’est pas d’alerter la population mais de les appeler à la vigilance.’ Les élus des communes de l’est du massif de la Sainte Baume (Méounes, Néoules, La Roquebrussanne) ont signé un communiqué conjoint à l’issue d’une réunion avec les autorités.


Ils invitent les détenteurs d’animaux à la vigilance, après que deux attaques de loup ont été avérées ces dernières semaines.


L’une, dans la nuit du 4 au 5 décembre à Méounes. Puis rebelote dans la nuit du 10 au 11 dans les environs de Signes.


Les empreintes relevées, les analyses tout comme la méthode ne font aucun doute sur la signature de ces attaques.


Par le passé, la présence du loup a déjà été certifiée, dès 2007, sur les communes de Mazaugues et Solliès-Toucas.


Source

Laisser un commentaire

14 + trois =