Le PGHM (Peloton de Gendarmerie de Haute Montagne) de Pierrefitte-Nestalas dans les Pyrénées fête ses 50 ans

Le peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Pierrefitte-Nestalas fête cette année son 50e anniversaire. Ce jeudi matin, pour célébrer cet évènement, une prise d’armes a d’abord eu lieu à la caserne. L’occasion pour le capitaine Bertrand Host et ses hommes d’accueillir le colonel Tavel, commandant le région de gendarmerie de Midi-Pyrénées à Toulouse, le lieutenant-colonel Audoin, commandant en second du groupement de gendarmerie des Hautes-Pyrénées à Tarbes. Parmi les personnalités présentes, on notait Johann Mougenot, sous-préfet d’Argelès-Gazost ; Chantal Robin-Rodrigo, députée des H-P ; Noël Pereira, maire de Pierrefitte-Nestalas ; Georges Azavant et Jacques Béhague, conseillers généraux.

‘Le peloton de gendarmerie de haute montagne de PIERREFITTE-NESTALA5 fête cette année ses 50 ans, a écrit le capitaine Host, commandant le PGHM, dans une plaquette évoquant cet anniversaire. Au-delà de son activité en perpétuelle évolution, c’est à 50 années d’effort et de dévouement que nous souhaitons rendre hommage aujourd’hui. De la première équipe à l’unité actuelle, le P.G.H.M. a évolué, s’est adapté et a conforté sa place dans le domaine de la sécurité en montagne. Il est reconnu dans la chaîne pyrénéenne pour ses qualités techniques et la valeur de ses gendarmes secouristes.

En savoir plus avec diaporama

Photo : Le peloton de gendarmes du PGHM avec la guardia civil, la police andonrrane et le maire de Pierrefitte devant l’hélicoptère de la gendarmerie de Tarbes (L. Dollo)

 

Laisser un commentaire

20 − 15 =