Le témoignage d’une alpiniste sauvée après 4 jours coincée à 4000 m

Gaëlle a retrouvé hier le sauveteur qui l’a tirée d’affaire après cent heures d’angoisse à 4 000 m. Elle alerte sur les dangers de la montagne.

Il y a quatre anspresque jour pour jour, ils se rencontraient pour la première fois. Samedi, la jeune femme et le gendarme alpiniste se sont retrouvés à Chamonix (Haute-Savoie), dans le confort d’une librairie, autour du livre de la première*, dédicacé, entre autres, au second. Elle, c’est Gaëlle Cavalié, aujourd’hui étudiante à Marseille (Bouches-du-Rhône) en biotechnologie ; lui, c’est Jeff Mercier, grimpeur titré et gendarme des cimes.

Lire l’article

Laisser un commentaire

19 − six =