Le tunnel du Chambon est fermé pour raisons de sécurité : problèmes de circulation entre Hautes-Alpes et Isère

Même si vendredi dernier il a été rouvert clandestinement, le tunnel du Chambon reste fermé.

Entre Isère et Hautes-Alpes, la fermeture du Grand Tunnel du Chambon est due selon France TV à « l’amplification brutale des fissures de la voûte du tunnel, et la découverte de débris sur la chaussée, a accéléré la fermeture de l’ouvrage entre Grenoble et Briançon. Une mesure qui va rallonger le temps de parcours des vacanciers, ceux qui viennent des Hautes-Alpes vers l’Isère et vice versa » mais aussi ceux, qui, localement, travaillent. Ce que souligne Radio DICI en titrant : «Fermeture de la RD 91 au Chambon pour au moins 3 semaines : gros soucis pour les travailleurs du secteur ». Mais « Pas d’affolement à serre-Chevalier, malgré la fermeture de la RD 91 » (Écoutez Radio DICI )

@Goggle map

Et le col du Galibier ?

« Et si le col du Galibier rouvrait plus tôt ? Nombre de personnes ont pensé à cette hypothèse. « Sur les réseaux sociaux, il en est pas mal question, note Marcel Cannat, vice-président du conseil général en charges des routes. Cette idée nous a aussi traversé la tête. Il faudrait que la Savoie et les Hautes-Alpes s’y mettent mais il y a beaucoup de neige encore. Quand on passe avec nos engins, il y a un risque d’avalanche élevé. Ça prendrait peut-être plus de temps que le tunnel du Chambon. Avec la Savoie, nous avons un accord verbal pour une réouverture du col du Galibier, fin mai ». En plus de travailler avec les homologues isérois, à chercher des solutions techniques pour résoudre ce problème de fissure – « elle s’ouvrait d’un millimètre par jour » – le conseil départemental des Hautes-Alpes veille à la signalisation sur les panneaux lumineux, entre autres. » (Dauphiné Libéré du 12 avril 2015 )

Rouverture pour l’été….

Suite à une réunion qui s’est tenu hier mercredi pas de réouverture avant le 15 juin selon France TV

Dans un communiqué daté d’hier soir, le Député Maire de l’Argentière La Bessée, Joël Giraud précise : « 7 à 8 semaines de travaux au tunnel du Chambon…si tout va bien »

« Depuis l’accélération des désordres qui ont conduit vendredi après midi à la fermeture de la route Grenoble-Briançon, les difficultés sont grandes. Le conseil général de l’Isère a rapidement mis en œuvre la procédure qui va conduire à la mise en chantier des le 20 avril.

« Dans l’attente, et sous un délai que les élus des Hautes Alpes ont souhaité de 48h, que le Conseil Départemental de l’Isère mette en place des navettes par barge sur le lac Chambon, les contacts ayant déjà été pris a cette fin.

« Il a été également demandé d’étudier une prolongation d’une piste forestière sur la berge du lac. Les élus hauts alpins présents, Joël Giraud député des Hautes-Alpes, Jean Marie Bernard président du Conseil Départemental 05 et Arnaud Murgia conseiller départemental, ont salué la réactivité du président du Conseil Départemental de l’Isère le député Jean-Pierre Barbier et insistent, devant les désordres géologiques , sur la nécessité d’avoir une alternative pérenne en cas de nouveau problème »
A suivre mais déjà, prévoyez un autre itinéraire pour vous déplacer.

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.