Les alpinistes craignent des bouchons sur l’Everest

Des bouchons sur l’Everest ? Oui mais des bouchons humains. C’est en tout cas la crainte de plusieurs grimpeurs professionnels qui ont pour habitude de fouler les flancs du plus haut sommet du monde, chaque année. Cette peur est exacerbée pour la saison 2017, qui commence en mai et se termine fin août, car le gouvernement népalais a délivré cette année un nombre record de permis d’escalader le Mont Everest.

Au total, ce sont donc 371 grimpeurs (le plus souvent des étrangers) et leurs 428 guides et sherpas népalais qui graviront les côtes de la montagne, un nombre jamais atteint depuis 1953. Jusque-là, pas de quoi s’affoler, semble-t-il toutefois, puisque ces fous d’altitude ne se pointeront pas tous le même jour pour grimper.

Lire l’article

Laisser un commentaire

1 × 5 =