Les Andorrans au sommet de la XXIII e Trace Catalane

Sur un parcours modifié, le vent rabaissant la température à moins 25°C au sommet des Pérics, la 23 e édition qui réunissait 80 compétiteurs de haut niveau, hier matin aux Angles, s’est déroulée sans anicroche.
8 heures du matin, il fait moins 15° aux Angles, départ de la Trace. Au sommet des Pérics, un vent violent souffle à 100 km/h et rabaisse de 10 degrés la température. Le soleil commence à poindre au-dessus du Dourmidou, et le ciel sans nuage laisse espérer un réchauffement dans la journée. L’équipe d’organisation très réactive décide de modifier le parcours. Pas d’ascension des Pérics mais une boucle supplémentaire entre Balmette et Bouillouses est balisée, ne retardant le départ que d’un quart d’heure. Parcours techniques 1300 mètres de dénivelé pour le parcours A et 800 mètres




pour le parcours B avec la montée depuis le bas de la station des Angles jusqu’au roc d’Aude, une sacrée mise en jambes avant la descente sur les Bouillouses et la remontée vers Balmette. Le tout avec une neige abondante mais bosselée et durcie par le vent. Des conditions qui n’ont pas dissuadé tous ces sportifs de boucler l’un ou l’autre des deux parcours. Chez les hommes, c’est l’Andorran Joan Vilana, membre de l’équipe nationale andorrane de ski alpinisme et sélectionné pour la Coupe du monde 2010 qui s’impose en 1 h 59’54”


En savoir plus….


ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.