Les chantiers de Mountain Wilderness

Le week-end dernier :

Démantèlement d’un téléski à Thorame-Haute dans les Alpes de Haute Provence.

Ce dimanche une dizaine de bénévoles de Mountain Wilderness encadré par notre délégué départemental ont retroussé leurs manches pour démonter un téléski qui a fonctionné après guerre et qui était abandonné depuis une trentaine d’années.
Ce site est aujourd’hui connu pour ses pistes de ski de fond et le départ de randonnées hivernales à raquette ou à ski. Le téléski rouillé dénaturait le paysage sur les pentes exposées au nord du Puy de Rent.
Samedi soir une équipe de l’association Mountain Wilderness s’est donné rendez-vous à Thorame pour préparer le travail du lendemain entre la vallée du Verdon et celle du Vaïre (Annot)
Le résultat est impressionnant : plus d’une tonne de ferraille évacuée pour être recyclée (soit 10 mètres cube descendus à pied sur le parking, ainsi que 400m de câbles, 5 pylônes en forme de trépied, 5 poulies dont une belle de 120 cm de diamètre) !
La communauté de communes du Haut Verdon se chargera de l’évacuation jusqu’à la déchetterie pour le recyclage de ces matériaux extirpés à la montagne !

Soutiens :
La Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, le Conseil général des Alpes de Haute Provence, la Délégation interministérielle à l’Aménagement du Territoire et à l’Attractivité Régionale sont partenaires de cette opération ainsi que la Fondation Norauto, le Fonds de dotation des Ets André Cros, les magasins Satoriz d’alimentation bio et l’entreprise Kaliop.

Ce week-end :
17ème chantier Installations Obsolètes : Parc National du Mercantour (04-06), du 06 au 08 juillet 2013

Mountain Wilderness et le Parc national du Mercantour organisent une action de démantèlement d’installations militaires obsolètes du 06 au 08 juillet principalement le long de la haute route de la Bonette. L’objectif de cette opération est de débarrasser une dizaine de sites sur les communes de Jausiers (Alpes-de-Haute-Provence) et de Saint Dalmas le Servage (Alpes Maritimes) de vestiges de la seconde guerre mondiale entre 2 500 et 2 700 m d’altitude: déchets de casernement, de verre, de ferraille, casse de supports en pierre et vieux béton….
Depuis 13 ans, Mountain Wilderness et le Parc national du Mercantour collaborent pour mener de telles opérations, ce sont ainsi jusqu’à présent 155 tonnes de déchets en tout genre qui ont été arrachés dans le Parc National.
Ces actions ont pour but de libérer les sites des vestiges d’activités humaines aujourd’hui révolues, autant pour rendre leur caractère esthétique aux paysages de montagne, que pour sécuriser cols et vallons pour la faune sauvage et les randonneurs. L’association apporte son expertise et expérience dans l’organisation de tels chantiers et mobilise les bénévoles indispensables à la réussite de l’opération. Le Parc s’inscrit là dans sa mission de gestionnaire d’espace protégé.
Au total ce sont plus de 50 personnes, bénévoles de l’association et agents du Parc qui sont attendues pour ces trois journées de chantier. A terme, le vœux de Mountain Wilderness est que les aménageurs de la montagne prévoient la remise en état des sites une fois leurs installations devenues inutiles.
Comme toutes les autres, cette action s’appuiera largement sur des bénévoles.

Soutiens :
La Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, le Conseil général des Alpes de Haute Provence, le Conseil général des Alpes Maritimes, la Délégation interministérielle à l’Aménagement du Territoire et à l’Attractivité Régionale sont partenaires de cette opération ainsi que la Fondation Norauto, le Fonds de dotation des Ets André Cros, les magasins Satoriz d’alimentation bio, l’entreprise Kaliop et la GMF : groupe d’assurance des particuliers.

Programme :
Dates : Du vendredi 5 juillet au soir au lundi 8 juillet au soir.

Déroulement :
Vendredi 5 juillet 17 h réunion d’information
dans la salle polyvalente de Jausiers
Samedi 6 de dimanche 7 juillet : 7 h 30 pour le départ sur les chantiers – Parking du plan d’eau/parc aventure à la sortie de Jausiers.



ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.