Les communes forestières défendent la gestion publique des forêts

Suite à une note de Bercy, la Fédération nationale des communes forestières (FNCOFOR) vient d’alerter les parlementaires contre les velléités de démantèlement du régime forestier et du service rendu par l’Office national des forêts (ONF).

Pas question de démanteler le régime forestier ni le service rendu par l’Office national des forêts (ONF) : c’est le message que la Fédération nationale des communes forestières (FNCOFOR) veut faire passer aux parlementaires dans un courrier qu’elle leur a adressé le 1er février 2011. La raison de ce cri d’alarme ? Une note de la direction générale du Trésor, destinée au ministre de l’Economie, proposant des pistes de réforme de la politique forestière que la FNCOFOR juge en totale contradiction avec le rapport Gaymard (voir notre article ci-contre) et d’autres travaux (1) qui servent aujourd’hui de base de discussions en vue de la préparation du prochain contrat d’objectifs Etat-ONF 2012-2016. Celui-ci doit être conclu en juillet prochain et il est prévu que pour la première fois,  les communes forestières, propriétaires de 2,8 millions d’hectares, y apposent leur signature.

En savoir plus….

Laisser un commentaire

16 − 8 =