Les glaciers chinois de l’Himalaya fondent

La forte hausse des températures, imputée partiellement au réchauffement climatique observé sur la planète, provoque la fonte des glaciers chinois dans la chaîne de l’Himalaya, un impact néfaste pour les habitats, le tourisme et l’économie, affirme une étude publiée mardi.

Quelque 77% des 111 stations météorologiques installées dans le Sud-Ouest de la Chine ont affiché un accroissement important des températures entre 1961 et 2008, selon cette étude publiée par le journal britannique Environmental Research Letters.

Dans les 14 stations de surveillance situées à plus de 4000 mètres d’altitude, la hausse de la température a été de 1,73 degré Celsius, soit environ deux fois la hausse moyenne enregistrée lors du siècle passé.

Plus d’infos

Laisser un commentaire

cinq × 1 =