Les glaciers Himalayens sont là pour rester

Des études menées par une équipe de glaciologues à travers les régions du Jammu Kashmir, Himachal Pradesh et de l’Uttarakhand tendraient à démontrer que le réchauffement climatique aurait peut d’influence sur leur fonte. Ces conclusions ont été tirées après avoir étudié le comportement de 35 glaciers himalayens. Selon cette étude le glacier Mentossa dans la vallée du Miyar en Himachal Pradesh s’est en fait développé durant les dernières années. Le glacier Kangriz dans le Zanskar n’aurait lui pas évolué depuis 1913. Ces glaciologues affirment que le réchauffement climatique et la fonte des glaciers n’ont pas de liens directs et que chaque glacier évolue différemment.


 


Les affirmations du Professeur Syed Iqbal Hasnain selon laquelle les glaciers himalayens auraient disparu d’ici à 2035 ont placé le directeur de l’Inter Governmental Panel on Climate Change (IPCC: Mission Intergouvernementale sur le Changement Climatique) R K Pachauri dans une position inconfortable mais les résultats de cette dernière étude tendraient à invalider ces conclusions. Milap Sharma de la Jawaharlal Nehru University a annoncé, après avoir étudié le comportement de 27 glaciers de l’Himachal Pradesh que ces fontes étaient normales ; ces conclusions se basent sur des observations réalisées entre 1975 et 2008.


 


Le glacier MIYAR dans la région du Lahaul couvre actuellement une surface de 27 km2. Depuis 1971 ce glacier a reculé de 150 mètres. A ce rythme ce glacier prendra trois mille ans à fondre, selon les estimations des experts.


 


Rédacteur : Pierre-Marie Clouet  


Source : Bulletin électronique – Veille technologique de l’ambassade de France en Inde du 23 mars 2010 


 


Autre sourse : ‘Himalayan glaciers here to stay’ – The Times of India – 28/01/2010 – 

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.