Les guides de montagne cherchent de nouvelles voies

Impactés par le changement climatique, les guides de montagne se cherchent de nouvelles voies.

« On ne peut pas rester les bras croisés » s’exclame Christian Jacquier, président du Syndicat national des guides de montagne (SNGM). Le syndicat a célébré ses 70 ans à Chamonix et lance une grande réflexion qu’il a confiée à Jean-Philippe Demaël, polytechnicien, fou d’alpinisme et ex-dirigeant de Somfy. Durant un an, l’étude devra trouver des pistes pour éviter à la profession de guide de figurer parmi les métiers en voie de disparition. Des clignotants sont au rouge : le réchauffement climatique prive les professionnels de la saison d’été et oblige à faire la plupart des grandes courses avant le mois de juillet pour éviter les chutes de pierres.

Lire l’article

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.