Les images de l’Annapurna de Francis de Noyelle


À 94 ans, Francis de Noyelle est le dernier survivant sur les neufs alpinistes français de l’expédition Annapurna en 1950 dans l’Himalaya. L’expédition était menée par Maurice Herzog qui a conquis pour la première fois dans l’histoire de l’alpinisme un sommet de plus de 8000 mètres d’altitude. 64 ans après, il rend public ce lundi soir à Chamonix les images qu’il a tournées.

Francis de Noyelle, le dernier survivant des neufs alpinistes français de l’expédition Annapurna en 1950 va rendre public, lundi à Chamonix, les images qu’il a réalisées il y a 64 ans dans l’Himalaya.

Francis de Noyelle raconte

Il était alpiniste et diplomate en poste à Delhi quand l’expédition s’est montée. Francis de Noyelle a alors été recruté comme agent de liaison, afin de faciliter le transfert de matériel et le recrutement des porteurs népalais. Sa tâche était également d’obtenir par radio des bulletins météo réguliers. Il est le dernier témoin de l’expédition Annapurna en 1950.

Des bobines Super 8

L’expédition menée alors par Maurice Herzog réussit à gravir avec Louis Lachenal pour la première fois dans l’histoire de l’alpinisme un sommet de plus de 8000 mètres d’altitude. Des images ont été filmées en format Super 8 par Francis de Noyelle. Il les a gardées mais ne les a jamais montrées en public. Il n’existe à ce jour que le film officiel tourné par Marcel Ichac, le cinéaste de l’expédition. Francis de Noyelle et lui sont donc les seuls à avoir rapporté des bobines de films puisque Maurice Herzog avait, lui, perdu sa caméra dans une crevasse à la redescente du sommet

Pourquoi montrer ces images inédites aujourd’hui ? Francis de Noyelle a été convaincu par son voisin, le sportif et aventurier Charles Hedrich.

Ecouter le témoignage de Francis de Noyelle sur France Bleu


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.