Les professionnels du tourisme des sports d’hiver se rebiffent contre un abandon du zonage

Invoquant ‘des conséquences graves’ sur l’économie du tourisme en France, les professionnels sont montés au créneau jeudi contre l’idée d’un abandon du zonage des vacances d’hiver et de Pâques alors que parents d’élèves et professeurs s’interrogent sur le bouleversement des rythmes scolaires.


Prélude à un projet de loi, le rapport sur la refondation de l’école estime que ‘pour respecter l’alternance sept semaines de cours/deux semaines de vacances (recommandée par les spécialistes de l’enfance), il conviendrait d’envisager soit la suppression du zonage de certaines petites vacances, soit le zonage de toutes les vacances’.


Depuis 1964, la France est découpée en trois zones permettant d’étaler les vacances d’hiver et de Pâques sur quatre semaines, pour favoriser les activités touristiques, notamment celles liées aux sports d’hiver, et répondre aux impératifs de sécurité routière.

En savoir plus….

Laisser un commentaire

trois × trois =