Les victimes de la dent d’Hérens sont des alpinistes italiens

Les étrangers constituent une grande part des victimes de la montagne en Suisse. La semaine dernière encore, les deux alpinistes qui ont perdu la vie à la dent d’Hérens, dans la région de Zermatt (VS) sont de nationalité italienne.
Les deux alpinistes qui ont fait une chute de près de 400 mètres à une altitude de plus de 4000 m n’ont pas pu être identifiées tout de suite. Lundi, la police valaisanne était en mesure de communiquer qu’il s’agit d’une Italienne de 48 ans et d’un Italien de 52 ans.

Lire l’article

Laisser un commentaire

douze + 19 =