Les voyages d’Elena





Dans le cadre du programme international de Réintroduction du gypaète barbu, le Parc national du Mercantour et le Parco alpi marittime réalisent depuis 1993 des lâchers de jeunes gypaètes issus de captivité, afin de rétablir une population sauvage et autonome de cette espèce dans l’arc alpin. Les derniers lâchers ont été réalisés dans le Parco Alpi marittime, en mai 2010, avec deux oiseaux dénommés Elena et Spelugue. Ces oiseaux ont un code de décoloration alaire qui permet de les reconnaître en vol durant quelques années. Grâce à l’implication d’un réseau d’observateurs, à la fois professionnels et bénévoles, il est possible de connaître le devenir des oiseaux relâchés.
Lire l’article

Laisser un commentaire

un × deux =