Lionel Daudet s’élance pour son sprint final

L’alpiniste haut-alpin devrait boucler son Tour de France par les lignes frontières et le littoral mercredi ou jeudi. Parti le 10 août 2011 du sommet du mont Blanc, Lionel Daudet a parcouru plus de 5000 km et avait dû interrompre sa grande boucle fin octobre au col de la Seigne, sur l’épaule ouest du massif du Mont-Blanc en raison du mauvais temps.

Le guide de Largentière-la-Bessée devait gagner ce lundi après-midi le refuge Elisabetta en versant italien du massif pour retrouver « le piolet » (NDLR, dernier point atteint sur le fil de la frontière) laissé le 25 octobre dernier. Il lui reste deux étapes selon son programme, ce qui est loin de constituer une formalité puisqu’il évoluera en haute montagne. En effet, si tout se passe comme prévu et sous réserve que les conditions météorologiques, nivologiques et aérologiques soient favorables, Daudet atteindrait ce mardi le refuge Durier (3365m) après avoir enfilé les aiguilles des Glaciers (3816) de la Lée Blanche et Tré la Tête (3913m).

En savoir plus….

Laisser un commentaire

trois × trois =