L’UIAA s’attaque aux interférences électromagnétiques dans les émetteurs-récepteurs d’avalanche

La Fédération internationale d’escalade et d’alpinisme (UIAA) a publié la déclaration de position complète suivante concernant le problème critique des interférences électromagnétiques (EMI) avec les émetteurs-récepteurs d’avalanche.

La Fédération internationale d’escalade et d’alpinisme (UIAA) publie une déclaration de position complète concernant le problème critique des interférences électromagnétiques (EMI) avec les émetteurs-récepteurs d’avalanche. Ceci est basé sur des preuves accablantes et convaincantes qui ont été soumises à l’UIAA. Conformément à son objectif principal consistant à faire progresser la cause des pratiques d’alpinisme sûres, l’UIAA rassemble avec diligence un référentiel de tous les documents précédemment publiés sur ce sujet. En outre, l’organisation reste pleinement au courant des derniers efforts de recherche dans ce domaine grâce au travail assidu des experts correspondants, des fédérations membres et des fabricants.

L’UIAA a entrepris un processus de consultation complet, intégrant des présentations de plusieurs organisations, fédérations et experts réputés. En outre, l’approche de l’UIAA a intégré des informations et des commentaires précieux de tous les fabricants d’émetteurs-récepteurs d’avalanche participant aux groupes de travail actifs de l’UIAA, y compris une enquête sur les interférences électromagnétiques (EMI) dans le cadre d’une évaluation plus approfondie d’une proposition de normalisation de base des émetteurs-récepteurs d’avalanche.

Fidèle à son engagement indéfectible en faveur de l’amélioration de la sécurité des alpinistes, la fédération adopte actuellement une approche à la fois judicieusement prudente et efficace. Cette approche est guidée par une stratégie délibérée qui s’abstient de tirer des conclusions définitives jusqu’à ce que les recherches en cours atteignent leur plein résultat. Une revue complète et méticuleuse de la littérature actuelle disponible et nonobstant les recherches en cours sera menée en temps utile.

L’UIAA reste fidèle à son engagement à garantir le bien-être et la sécurité des alpinistes du monde entier. L’UIAA se consacre à tenir la communauté des alpinistes informée et à jour à mesure que ce processus vital évolue.

>> Cliquez ici pour télécharger le document de recommandation dédié

INTERFÉRENCES ÉLECTROMAGNÉTIQUES DANS LES ÉMETTEURS-RÉCEPTEURS D’AVALANCHE
ENVOYER – Mode de transmission – tous les appareils peuvent rester utilisés
> 20 cm des sources d’interférences :
• appareils électroniques
• pieces en metal
• des feuilles métalliques (par exemple, pour conserver la chaleur)
• aimants
• éléments chauffants

Gardez votre téléphone dans une poche (pantalon) opposée à l’émetteur-récepteur pour éviter que les appareils ne se retrouvent proches les uns des autres en cas d’avalanche, protégeant ainsi le signal de transmission.

Ne transportez pas de téléphone dans la poche de votre veste (ni de caméra d’action au niveau de la poitrine) lorsque vous portez un DVA dans son support.

Discutez du sujet dans votre groupe, prenez à nouveau conscience du problème des sources d’interférences.

RECHERCHE – Mode réception – seuls les appareils absolument nécessaires peuvent rester allumés
Enlevez les gants chauffants.
• Éteignez la communication et les autres appareils électroniques (complètement éteints, pas de mode avion)
• Éteignez les chaussettes et les bottes chauffantes.
• Lorsque vous utilisez une montre avec un écran électronique ou un bracelet avec des composants électroniques pour la surveillance de l’activité ou du rythme cardiaque, tenez l’émetteur-récepteur dans la main opposée.
• Distance >50 cm des appareils absolument nécessaires pour effectuer la recherche, par exemple une lampe frontale pour une recherche de nuit.
• À plus de 10 m d’un téléphone portable, d’une radio ou d’un appareil de communication par satellite allumé.
• Distance >10 m d’une motoneige avec moteur en marche
• Réduisez la largeur de la bande de recherche au maximum. 20 m si l’interférence ne peut être contenue par la règle de distance.
• Certains systèmes d’airbags électriques peuvent provoquer des interférences. Lorsque vous utilisez un système concerné, vous devrez peut-être envisager de rechercher sans votre airbag électrique.

Sauvetage de compagnon en groupe :
Pour gagner du temps, ou si vous n’êtes pas habitué à éteindre vos appareils, pensez à confier vos appareils électroniques à quelqu’un qui ne les recherche pas activement.

SOURCES D’INTERFÉRENCES
Interférence passive affectant SEND et SEARCH :
Pièces métalliques, appareils électroniques avec boîtiers métalliques, feuilles et treillis métalliques ; aimants
– Gardez une distance de plus de 20 cm des pièces métalliques et des aimants.

Interférence active affectant la RECHERCHE :
Tout appareil consommant de l’énergie électrique :
– Suivez les règles répertoriées dans RECHERCHE pour éviter la réduction de portée et les « faux positifs »

CONSÉQUENCES POSSIBLES DES INTERFÉRENCES
– Indications trompeuses de distance et de direction → « Faux Positifs »
– Réduction de portée

DÉTECTER LES INTERFÉRENCES
Différencier le « signal d’un sujet enterré » des « faux positifs » (basés sur le son analogique)
– Son analogique authentique env. toutes les secondes + indication de distance/direction = Signal d’un sujet enterré
– Indication de distance/direction, mais pas de sons analogiques ou seulement peu fréquents = « Faux Positif »

RECHERCHE DANS DES ZONES TRÈS PERTURBÉES
Si l’émetteur-récepteur indique une largeur de bande de recherche plus étroite, appliquez les instructions données par l’appareil.
– Sinon, coupez la largeur de la bande de recherche de moitié,
– dans les cas extrêmes, appliquez des micro-bandes de recherche et une recherche basée sur le son analogique.

Des données préliminaires accablantes et convaincantes issues de recherches récentes ont été évaluées par le groupe de travail de l’UIAA sur les émetteurs-récepteurs d’avalanche. Ces recommandations ont été examinées et acceptées par plusieurs organisations, fédérations, experts de premier plan et tous les fabricants d’émetteurs-récepteurs d’avalanche.

Des recherches plus approfondies sont justifiées dans le domaine des interférences électromagnétiques. Tenez-vous au courant de votre équipement et des recherches en cours.

Info: www.theuiaa.org

Laisser un commentaire

1 × 5 =